Les premiers vélos électriques de La Strada

Les premiers vélos électriques de La Strada

La double journée portes ouvertes qui se donnait ce weekend au pavillon de vente Wilhem & Co a été l’occasion, pour les sept premiers acquéreurs d’un appartement du site La Strada, de se voir offrir un vélo à assistance électrique lequel pourra, à terme, être rechargé de manière écologique via des panneaux solaires installés sur le futur complexe.

DES VELOS SENEFFOIS

C’est dans un esprit de travail en circuit court, qui est un des nombreux objectifs de l’entrepreneur, via un partenariat avec la société seneffoise «Bike4life», que ces vélos belges dotés d’une batterie d’une autonomie allant de 60 à 100 kilomètres, seront ainsi offerts à chacun des acquéreurs d’un logement. C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de manière très affable que Peter Wilhem, l’administrateur délégué de la société, nous a rappelé combien le chemin avait été long pour mener ce projet à bien et combien il avait fallu argumenter pour y parvenir avec un pouvoir politique local pas toujours sur la même longueur d’onde. Et l’homme de nous rappeler ses récentes constructions dans notre pays (Médiacité à Liège, dans un quartier ainsi socialement assaini ou encore des constructions ayant redynamisé Louvain-la-Neuve et créé de la mixité au sein de sa population). Et aussi de nous expliquer combien il a été séduit par La Louvière et combien il souhaitait, par ce vaste chantier, contribuer à en renforcer le centre-ville par la construction conjointe de logements et dun pôle de loisirs, lequel compenserait les pertes, dues notamment à [e-commerce international, en implantant des activités culturelles, de l’horeca et des commerces de proximité.

Une démarche
verte poussée
encore plus loin
grâce à la
compensation de
l’empreinte
carbone du
chantier et aussi
de la vie des
habitants

DES FOURS AU… GHANA

Avant cela, le Directeur du projet, Geoffrey Dumonceau, tout aussi enthousiaste, nous expliquait que, sensible à la problématique de l’empreinte carbone, sa société avait prévu la fabrication de quelque 2.200 fours domestiques en céramique (un clin d’œil à Boch…) qui seront offerts à la population du Ghana afin de diminuer sa consommation de bois et, ainsi, la déforestation. Ce geste vert compensera ainsi, à l’échelle globale, les émissions de CO? produites sur le chantier louviérois par l’utilisation d’engins et par le transport de matériaux, maïs aussi la consommation, inévitable même dans des logements à basse consommation, des premiers habitants des im- meubles de la Strada. ®

JEAN PLAISANT

Fermer le menu